Home>Archives>Guadeloupe. Green Attitude: Des sentiers de randonnées au mystères des Roches Gravées
Archives Guadeloupe La Désirade Les Saintes Marie-Galante Terre-de-Bas Terre-de-Haut

Guadeloupe. Green Attitude: Des sentiers de randonnées au mystères des Roches Gravées

Pointe-à-Pitre. Lunid 13 Juin 2016. IDS. EXPÉRIENCES « NATURE »

Les îles de Guadeloupe, de par leurs sites prestigieux et les multiples expériences « Nature » à découvrir, sont le terrain de prédilection des randonneurs. De l’archipel, l’île de la Basse-Terre est sans doute le joyau le plus verdoyant. Avec ses 205 km de sentiers et traces protégés et balisés par le Parc National de Guadeloupe, les amateurs de marche et randonneurs confirmés, pourront profiter de la richesse de la forêt tropicale, du littoral et des différents paysages qu’offre le relief.

Les différentes randonnées et traces permettent de partir à la découverte de la majestueuse végétation et de l’âme qu’abrite la Basse-Terre. Sur le sentier de la Grosse Pointe dans le sud de l’île où les traces des premiers habitants de l’archipel, les Indiens Arawak, sont encore visibles aux abords des rivières sur des Roches dites Gravées (pétroglyphes).

PARC ARCHEOLOGIQUE DES ROCHES GRAVÉES

Il est possible également (pour les moins sportifs) de découvrir les roches gravées ainsi que l’histoire des premiers habitants de l’île : les Indiens Arawak, au Parc Archéologique des Roches Gravées qui se situe sur le territoire de la ville de Trois-Rivières (Basse-Terre). 22 roches portant près de 230 gravures forment un ensemble particulièrement intéressant de pétroglyphes. Ce site est l’un des plus complexes et des plus riches de l’art rupestre des Petites Antilles.

Guadeloupe Trois Rivi?res Parc des Roches Grav?es
Guadeloupe
Trois Rivi?res
Parc des Roches Grav?es

Ce gisement archéologique, situé dans un parc à la végétation luxuriante reste encore une énigme pour les historiens. Les motifs représentent des visages seuls ou avec des corps voire des visages se superposant à la manière des totems, des formes géométriques ou encore des représentations animales.

Ce parc, d’une superficie d’un hectare, est également un superbe jardin. Les espèces végétales endémiques à la Caraïbe y sont présentées comme le coton, les balisiers, les lataniers ou encore le fameux et mystérieux figuier maudit. Les visiteurs sont admis dans le parc jusqu’à 16h30.

BON PLAN

Le Parc National de Guadeloupe a mis en place un nouvel outil pratique permettant de préparer sa randonnée et de connaître toutes les informations nécessaires au bon déroulement de la marche sur le site Internet : rando.guadeloupe-parcnational.fr

Une carte des randonnées dans l’archipel est également disponible (sur demande) auprès du Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe.